L’émergence des robots dans les secteurs de santé et autonomie : pour moins de vulnérabilité

Le domaine de la médecine et de la santé a connu une grande expansion ces dernières décennies. La grande avancée de la technologie a permis à la médecine d’effectuer de grandes prouesses. Des maladies qui étaient auparavant considérées comme incurables ont pu être traitées grâce à ces avancées. Mais ce n’est pas tout, car malgré ces progrès, le domaine de la santé et la technologie est encore prometteur grâce à un domaine précis : la robotique.

De grandes avancées

La robotique dans le domaine de la santé s’est imposée pendant les cinq années précédentes. On a pu observer des robots qui ont contribué dans des opérations chirurgicales. Pour être plus précis, ce sont des bras robotisés qui assistent les chirurgiens dans leur travail. Certes, ils ne peuvent pas remplacer le chirurgien pour autant, mais permettent aux opérations d’être plus précis. Le robot d’assistance da Vinci a été un des plus utilisés pour assister les opérations. Il a été installé dans de nombreux hôpitaux et a amélioré le taux de réussite pour les divers cas difficiles. Avec l’avancée de la technologie, il est possible que de nouvelles générations de robot assistant soient ultérieurement lancées et puissent permettre d’élargir les prouesses de la médecine moderne.

L’atout de la précision

Le plus grand avantage que présente la robotique dans le domaine de la santé est la précision qu’elle apporte. C’est cette caractéristique qui dissipe souvent les hésitations des médecins sceptiques par rapport à cette technologie. Les concepteurs de logiciels ont assuré qu’en prime de la précision, la sécurité est bien plus présente lorsqu’on utilise ces machines. C’est le cas pour le robot STAR ou Smart Tissue Autonomous Robot en 2017. Celui-ci a fait des incisions ultras précises qui ont grandement limité la chair si on le compare avec une incision traditionnelle. Il leur a suffi de calibrer le robot pour effectuer les mouvements précis de l’opération.

Pas seulement au bloc

Les progrès révolutionnaires que peut apporter la robotique dans le domaine de la santé ne se limitent pas seulement dans les salles d’opération. Les robots seront bientôt capables d’aider les médecins dans leurs salles de consultation. Grâce au pouvoir de l’intelligence artificielle, ils pourront être encore plus efficaces dans leurs diagnostics. Même si le cerveau humain est puissant, il est limité question stockage d’information. C’est alors que l’intelligence artificielle entre en jeu. Ceci a été initié en 2017 par une certaine société londonienne appelée Babylon Health qui permettait aux patients de consulter des assistants virtuels régis par des intelligences artificielles qui disposent d’une base de données de 300 millions de connaissances différentes.

Quels progrès attendre avec la 5G ?
Réalité étendue, augmentée et virtuelle : des nuances ?